• Escargots tout chauds

    C'est l'été, un vrai été, ensoleillé et chaud. Les escargots font la sieste...

    Un escargot blanc sur une feuille d'iris, au soleil. Étonnamment, ces petits escargots, très communs dans le sud de la France, trouvent de la fraîcheur en se mettant ainsi en hauteur. Autrefois, les Provençaux les appelaient limaçons et ils les mangeaient, cuits dans de l'eau très salée et agrémentée d'ail, de fenouil (sur lequel on les trouve fréquemment) et d'une écorce d'orange séchée.

    Escargot blanc sur une feuille d'iris

     Sur une tige de cassis, un escargot tout jaune, Cepaea nemoralis ou C. hortensis.

    Cepaea sp.

    Dans la végétation près du sol, où il fait frais et humide, un petit escargot brun avec une ligne blanche, je ne sais pas si c'est un Cepaea bizarrement coloré (ils sont très variables) ou plutôt autre chose, il me semble être plus conique que les Cepaea.

    Escargots tout chauds

    Sur une haute tige, un petit escargot blanc rayé de beige. Les petits escargots clairs de type "limaçoun" sont de diverses espèces que je n'ai pas pris le temps d'essayer de déterminer.

    Escargot beige

    Et, sur le tronc d'un jeune frêne, un gros petit-gris (Helix aspersa) :

    Petit-gris faisant la sieste

    Mais tout le monde ne dort pas. En le touchant, j'ai réveillé un petit limaçon blanc et le voilà devenu acrobate, avant de se rendormir :

    Escargots tout chauds

    Et un petit-gris se promène au soleil, sans doute dérangé par mes activités :

    Petit-gris en balade


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :