• La mangore

    Une autre araignée qui tisse une toile aux très nombreux rayons (40 à 60) : la mangore "petite-bouteille". Celle-là, je l'ai observée dans le feuillage du vieux pied de vigne planté cet hiver dans mon lopin.

    La mangore (Mangora acalypha) est une petite araignée qui se reconnaît facilement par ses couleurs : blanc, jaune et noir, avec le motif caractéristique qui lui a valu son surnom de petite-bouteille.

    Une bouteille à l'envers évidemment puisque la mangore, comme toute araignée qui se respecte, se tient tête en bas. De profil, elle présente trois belles bandes colorées.

    Selon La Hulotte, la mangore tisse sa toile généralement assez bas, oblique et au soleil, ce qui n'était pas le cas de celle-ci .

    Mais l'an dernier, j'en avais photographié une sans pouvoir l'identifier, faute de voir sa face dorsale.

    Sa grande toile, aux nombreux rayons, disposée obliquement au soleil, enlève tout doute sur son identité. Voilà un mystère résolu.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lem
    Mardi 30 Juin 2009 à 07:30
    Brrr, je n'aimerais pas qu'elle se prenne dans mes cheveux...Son corps fait bizarre comparé aux autres araignées, non ?
    2
    Samedi 4 Juillet 2009 à 22:42
    Je connais bien le numéro de la Hulotte qui permet d'en reconnaître quelques-unes;en forêt de Perseigne, j'ai trouvé l'épeire des roseaux c'était une tout petit mâle!Celle-ci en tout cas est un petit bijou...merci pour tes coms, amitiés et à +
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :