• Portes de mon village (1 - les portes modestes)

    Depuis quelques jours, il souffle un vent d'autan "à décorner les boeufs". Pour celles et ceux qui ont la chance de ne pas le connaître, c'est un vent de sud-est, chaud et sec, qui souffle en rafales bruyantes, c'est épuisant ! Ce "vent qui rend fou" peut souffler de un à dix jours d'affilée ! Ici, on dit : trois, six ou neuf jours, mais je pense que ce n'est pas vrai. Ou que c'est vrai à plus ou moins un jour, ce qui revient à : de un à dix jours.

    Donc, il fait gris et ça souffle fort, alors je n'ai pas envie de sortir et de toutes façons, impossible de faire des photos de quoi que ce soit sinon les immeubles qui, comme leur nom l'indique, ne sont pas mobiles, même quand le vent décorne les boeufs.

    C'est l'occasion ou jamais de vous présenter les portes de mon village, avec des photos prises l'an dernier quand j'ai acheté mon petit appareil numérique de poche. Et, tout d'abord, les portes modestes.

     

    Ma préférée, la porte cachée dans la verdure, qui descend vers quelque jardin secret.

    J'ai toujours été fascinée par les jardins entourés de murs : que cachent ces murs ? Quelles fleurs, quels arbres, quels buissons, quel potager peut-être ?

     

    Non loin de là, une petite porte blanche, encadrée de grosses pierres.

    J'aime bien la poignée en bois massif. Je ne sais pas non plus ce que cache cette petite porte (il n'y a rien pour donner l'échelle, mais elle est très petite).

     

    Tout près, cette petite porte marron dans un mur blanc, encadrée de briques.

    Elle est sans doute plus récente, moins joliment finie. Que protège-t-elle, avec son cadenas ?

     

    Encore une porte de jardin, bleue celle-ci. Les côtés sont encadrés de cette même pierre qui a servi à bâtir le village, le dessus est en briques, comme on le voit habituellement dans le reste de la région.

    Il y a des fougères qui poussent sur le dessus du mur, et un vieil anneau qui servait peut-être à attacher un cheval, âne, boeuf ou mule ? Autrefois, les portes et les charettes étaient peintes de ce "bleu charron" qui avait, paraît-il, la réputation de repousser les mouches. Je ne sais pas si cette réputation est justifiée, mais je sais que les mouches sont habituellement attirées par le jaune.

     

    Ici, c'est la porte modeste d'un bâtiment qui ne l'est pas !

    Elle a un magnifique encadrement en pierres massives, avec un bel arrondi, mais la porte elle-même est en bois tout simple, avec une poignée et une serrure toutes simples.

     

    Cette porte cochère est rangée avec les portes modestes parce que le même bâtiment comporte une porte vraiment belle. Elle ne servait sans doute quà faire entrer les charrettes.

    Mais elle est quand même assez grandiose ! On voit des gonds qui permettent d'ouvrir de petites portes dans cette grande porte, plus pratique pour faire entrer ou sortir sans charrette.

     

    Encore une porte modeste d'un bâtiment qui ne l'est pas. Était-ce la porte pour les domestiques ?

    Les barreaux en haut, c'est assez typique des portes de maisons de village de la région. J'aime bien la couleur de celle-ci, sans doute rouge bordeaux à l'origine ?

     

    Verte, celle-ci, une petite porte de jardin encore, sans doute. Ces jours-ci, l'acacia qui l'encadre romantiquement est en fleurs, c'est magnifique !


    Et pour finir, une triple porte.

    C'est un bâtiment étroit, au coeur du village, je ne sais pas quelle a pu être sa fonction. Une des portes, celle de droite, est en réalité une fausse porte.

     

    La prochaine fois, les "belles" portes du village ! (enfin, quelques-une seulement...)


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Mai 2009 à 08:31
    coucou, j'adore ces portes de village, elle ont un charme fou.j'espère que ton vent va cesser! gros bisous. cathy
    2
    Mardi 12 Mai 2009 à 08:35
    coucou, je reéssaye un com (ça ne veux pas passer!!!) je te disais que j'adore ces portes pleines de charme! la deuxième est otute mignonne! gros bisous. cathy
    3
    Mardi 12 Mai 2009 à 22:10
    Bonsoir!
    Eh bien, je viens de passer un excellent moment à lire ton blog, il est passionnant, varié, bien illustré, et tu traites des sujets qui rejoignent mes centres d'intérêts: botanique, nature, ton chat, les portes, Toulouse (j'ai terminé mes études à l'ENFA, Castanet-Tolosan)...
    peut être auras-tu le temps de passer découvrir mes "bucolineries"?
    A bientôt!
    Maëlle.
    4
    Mardi 19 Mai 2009 à 10:55
    Ca donne bien envie de voir ce village.
    5
    Vendredi 22 Mai 2009 à 09:57
    ah, j'aime beaucoup la deuxième! la petite porte d'Alice au pays des merveilles :)
    Bonne journée!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :